//
you're reading...
Lieu culturel, Musique

Festival des 36h à Paris à l’heure d’été!

Folk l rock l électro indé l musique sacrée : 36h de concerts à l’église St Eustache

les 20 & 21 juin 2012


« Après Patti Smith, Pierre Henry et Camille, c’est au tour de Hey Hey My My, The Aerial, Tamara Kaboutchek & Fab Moretti (The Strokes), Mohini Geisweiller, Chicros, Arlt, La Féline, Flavien Berger (collectif Sin) et autres jeunes talents surdoués, de venir donner de la voix et du son, dans le cadre céleste d’une des plus belles églises de Paris. « 

Quoi de mieux qu’une préchauffe gratos pour la fête de la musique?

J’ai rencontré la programmatrice pour l’interroger sur l’angle particulier du festival et vous donner l’envie de ces 36h de musique!

Comment as-tu pensé la programmation avec cette approche du sacré?

Ombeline: Nous avons pensé la programmation en mode « cross-over ». Le festival s’inscrivant dans le cadre de la fête de la musique, l’idée était de rendre hommage à la création musicale sous différentes formes. Notre démarche, c’est de créer des ponts entre les territoires musicaux qui ont rarement l’occasion de se rencontrer : la culture classique – marquée par un sens de la discipline, d’une certaine recherche de l’excellence – et les musiques actuelles – tournées vers l’expérimentation, mais aussi la liberté et la proximité. Une façon de décloisonner les univers, pour éviter les effets « ghetto » et réveiller la curiosité.

Par exemple, mercredi à 21h30, le jeune artiste électro virtuose Enzym accompagnera aux machines numériques et à l’orgue un choeur lyrique de 20 personnes. Un beau feu d’artifice musical à l ‘horizon.

Quant à l’idée de proposer un fil rouge « musique sacrée, elle est venue assez naturellement, comme une façon de faire écho au lieu, de rendre hommage au maître des lieux : )

Comment les artistes ont reçu ton invitation?

Ombeline: Ce sont les artistes qui nous ont encouragés dans cette démarche, super enthousiastes de revisiter, ré-orchestrer des créations musicales qui ont pour la plupart traversé les âges, ont été et sont chantées par des générations, souvent transmises par la tradition orale, et expriment la vie spirituelle de l’humanité. Bref, du son inspiré et inspirant !
Et puis les oeuvres sacrées sont souvent très riches musicalement, intellectuellement et émotionnellement, c’est un matériau immense.

✳✳✳

Et la présentation d’une jeune artiste programmée:

Cleo T – (Folk/Chanson) – Mercredi 20 juin – 14h

Une voix en crise comme une campagne anglaise agitée. Inclassablement belle. Bien inspiré, John Parish – producteur de son album nouveau-né – a su voir en elle une parente de PJ (Harvey), incarnée en un oiseau affolé et imposant. Les instruments portent majestueusement l’ensemble avec un chaloupé parfait, grâce à la mâturité de Cleo T qui rend possible le jeu simple, dans une partie d’ombre et de lumière.

✳✳✳

Plus d’infos et le line-up avec horaires sur la page de l’évènement « 36h »

Eglise St Eustache, rue du Jour 75001 Paris (les Halles/Montorgueil)

http://www.facebook.com/36hSaintEustache

http://36h-saint-eustache.com/

À propos de blendedartvision

Aime piocher dans la musique, me projeter dans des films, le partager, explorer des cultures, y apprendre des sens et apprécier ce qui est beau...

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :