//
you're reading...
Arts visuels, Lieu culturel

Cinétique & lumière au Grand Palais

Ce n’est pas moins d’un siècle de mouvement et de lumière dans l’art que nous montre l’exposition « Dynamo » au Grand Palais!

2013-04-08 19.24.54

Un thème cher aujourd’hui dans les hauts lieux culturels parisiens puisque le Palais de Tokyo a déjà inauguré son exposition « Soleil Froid » mettant notamment à l’honneur l’artiste Julio Le Parc, inspirée de Raymond Roussel (rétrospective au Reina Sofia à Madrid avec « Locus Solus » en oct. 2011 / fév. 2012). Cet esthète littéraire en dehors de la norme a inspiré notamment Michel Foucault, Julio Cortázar, Michel Butor, F. Picabia, Dalí… lui qui disait « rien de réel ne doit entrer », dans son monde, tout fut invention géniale. Le Centre Pompidou quant à lui présente l’art cinétique comme « l’éloge de l’instabilité » (un dossier complet est en ligne pour les curieux) et expose du 27 février au 20 mai 2013 l’artiste vénézuélien Jesus Rafael Soto, l’un des acteurs du renouveau de l’art cinétique en Europe dans les années 1950-60.

2013-04-08 19.22.52

Pour revenir à l’exposition « Dynamo », actuellement au Grand Palais, elle nous annonce par des citations que nous plongeons dans un monde visuel où le réel n’est pas réel, que la stabilité est illusoire, que la fixité n’est que mouvement…

Deux photos pour illustrer cette tension avec la matière et non avec le jeu optique:

2013-04-08 19.50.352013-04-08 20.02.32

Un extrait du texte d’accueil pour mieux comprendre: « Des oeuvres dans lesquelles priment la perception de la lumière, des couleurs et des formes, mais aussi l’ensemble des mécanismes grâce auxquels les radiations lumineuses reçues par la rétine déterminent les impressions. Toutefois, la vision n’est pas abordée dans son rapport traditionnel ou illusionniste avec l’image. Conscients des révolutions scientifiques (physique, psychologique, optique, etc.) qui ont étendu le champ de la connaissance au-delà du spectre limité que nous offrent les sens… » Et cela continue… on comprend alors qu’on est cernés dans un espace pensé pour nous déstabiliser, où l’extrême compréhension des artistes dans cet art va se jouer de nos sens.

2013-04-08 19.33.26

2013-04-08 19.35.33

 

2013-04-08 19.34.18

 

Ca déstabilise, ça fait loucher, ça bouge… ça marche!

2013-04-08 19.39.502013-04-08 19.43.272013-04-08 19.52.02

Au fil des pièces, des installations, des oeuvres, des chocs visuels, on se rend bien compte qu’une jolie réflexion se joue: comment ce jeu avec la matière peut tant agir sur nous? quelle mécanique opère pour qu’en nous une attraction, des émotions naissent? Nous avions épuisé les analyses sur notre rapport à l’image qui encombre l’espace public, celle-ci n’est qu’un début si d’autres s’amusent à innover dans ce même espace public!

Les installations lumineuses m’ont particulièrement touchée, plus poétiques à mes yeux… Outils de réflexion très riche pour les scénographes d’espace.

2013-04-08 19.44.04 2013-04-08 20.01.35 2013-04-08 20.04.21 2013-04-08 20.06.35 2013-04-08 19.27.02

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2013-04-08 19.28.30 2013-04-08 19.27.09 2013-04-08 19.47.56 2013-04-08 19.48.03

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Exposition ‘Dynamo’ au Grand Palais du 10 avril au 20 juillet 2013 –

À propos de blendedartvision

Aime piocher dans la musique, me projeter dans des films, le partager, explorer des cultures, y apprendre des sens et apprécier ce qui est beau...

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :