//
you're reading...
Arts visuels, Littérature

Bruly Bouabré / Dessinateur et Syllabiste Génial

Frédéric Bruly Bouabré est célébré aujourd’hui comme le plus grand artiste africain vivant, rien que ça! Et ce superlatif est justifié pour cet artiste inventeur d’une écriture: l’alphabet Bété, qui permet de retranscrire la langue vernaculaire de son ethnie dans la  région est de la Côte d’Ivoire.

 

L’alphabet est composé de 448 signes désignant chacun une syllabe, et ce qui est passionnant c’est qu’il a ainsi retranscrit les contes, poèmes et autres textes transmis par la tradition bété, tel un griot entre modernité et tradition, cette écriture naît de ce désir urgent de mettre en « mots », fidèlement adaptés à sa langue, le patrimoine oral de son ethnie.

Ses textes accompagnent et entourent des dessins faits sur des petites cartes, voilà, ce sont des cartes à jouer avec un savoir dedans, telles des maximes, c’est tout un enseignement et une réflexion que nous livre l’artiste penseur. On sent bien encore une fois qu’il relie le passé au présent et que la sagesse bété est confrontée aux problématiques actuelles.

Bouabré a aussi beaucoup d’humour et de recul sur la société moderne dans ses cartes, en voici deux sur la mode vestimentaire d’aujourd’hui très sympas!

Quel publicitaire engagé ferait-il! N’est-ce pas?

Il s’émerveille aussi des petites choses trouvées dans la nature, ici des dessins vus sur des fruits, c’est frais, c’est amusant:

Ci-dessous sa série de portraits de grandes figures qui ont marqué le siècle dernier:

Le plus fou avec cet homme, qui mérite les honneurs qu’on lui prête, c’est l’utilisation de sa langue pour dire. Il a par exemple retranscrit La Divine Comédie de Dante dans le langage bété et son écriture prolifique regorge d’oeuvres poétiques, de réflexions universelles avec ce style acéré, pur, efficace, fidèle à la nature. Sa maîtrise de la langue lui permet de nous offrir toute sa puissance avec beaucoup de fraîcheur. C’est une pensée illustrée, et donc ça fonctionne. Quelle belle leçon sur le rapport de l’écrit à l’image.

Pour aller plus loin, un très bel article sur Mondomix à lire.

Ses oeuvres sont en partie conservés par la collection privée d’agnès b.

Ecrivain et photographe, Philippe Bordas a suivi durant un mois Frédéric Bruly Bouabré  pour écrire son livre L’invention de l’écriture, publié chez Fayard.

À propos de blendedartvision

Aime piocher dans la musique, me projeter dans des films, le partager, explorer des cultures, y apprendre des sens et apprécier ce qui est beau...

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :